À peu près juste ou exactement faux ?

A peu prèsAvez-vous remarqué que de plus en plus, on nous donne des informations d’une précision impressionnante.
Bientôt nous aurons la météo qui dira : il fera 5h33 de soleil, 2h56 de couvert… ou il pleuvra 6,32 cm entre 14h25 et 18h13… Déjà les sondages sont à 2 chiffres après la virgule, la gauche devrait avoir 51,56% des intentions de vote et la droite seulement 51,54% (ou inversement pour l’exemple, bien sûr). Les entreprises font des prévisions de rentabilité pour leurs projets qui dépassent les 2 chiffres après la virgule. Les états prévoient parfois la croissance à +1,68 % du PIB, le FMI pour la même période -2,53%. La bourse devrait baisser de 1,668532541%, je suis effondré, c’est une catastrophe mes investissements risquent de perdre environ exactement 0,00012 Euros.

C’est quelque chose de vraiment saoulant de constater que les résultats des calculs de systèmes de modélisation, de suppositions et d’estimation sont divulgués par souci d’information. Si la réalité confirmait ces prévisions, pourquoi pas, mais il faut reconnaitre que presque toujours, pour ne pas dire toujours (il y a quelques chanceux qui tapent juste), ces prévisions extrêmement précises finissent par être exactement fausses. Si elles étaient dans une tolérance acceptable, ce serait déjà un exploit, mais elles sont trop souvent sans rapport avec la réalité.

Pour la météo, il n’y a pas à dire énormément, ce n’est pas très grave, il est annoncé un beau soleil et nous  passons la journée sous la pluie (oui je sais, les microclimats, les globalisations…). Alors, pourquoi insister pour nous inonder de chiffres ? Il vaut mieux être à peu près juste et dire : il devrait y avoir une bataille autour des 50% pour les élections entre gauche et droite, surtout qu’après le vote, l’écart est de 5 ou 6%. Le produit que nous envisageons devrait dégager une marge d’environ 1 Euro qui se soldera après mise en production par une perte conséquente de 3,52 euros par produit. Nous ne pouvons pas donner de chiffre pour la croissance, mais celle-ci n’excédera pas 2% (donnons le max, l’état sera satisfait et le FMI n’aura rien à dire) parce que ce ne sera pas +2 ni -2, ce sera -5 ou -6% (c’est un exemple, pas de panique !).

Le Must, c’est l’information sur la bourse !!!! Cette information qui transmet les variations du baromètre de notre économie (soit-disant, mais laquelle, celle de la finance ou celle des entreprises, ce qui est totalement différent ?). Est-ce bien nécessaire ? Ne serait-ce pas une façon de créer des émissions pour satisfaire les quotas exigés par la loi (comme pour la téléréalité) ? En fait, elles n’apportent rien ou si peu aux professionnels (qui ont des moyens bien plus performants et instantanés), mais donnent l’illusion au grand public que « jouer » à la bourse est à leur portée ou que leur épargne est valorisée ou dépréciée (crise de 2011) générant parfois une panique dévastatrice pour les petits porteurs.

JE SUIS COMPLÈTEMENT ANÉANTI !……….. SAOULÉ, C’EST DÉPASSÉ !

J’y comprends rien, moi j’gagne ou j’perds, j’me lève ou j’me couche, j’ai 20 euros pour finir le mois, ya pas de chiffre après la virgule. Mais avec tout ça, d’main, j’vais m’taper un 0 en math, là, ça va être réel !

Le calendrier

Syst SolaireC’est saoulant de constater que le calendrier n’a pas de cohérence avec notre système décimal, on ne peut pas écrire à la suite le 99/99/12 et 00/00/13, tout ça, parce qu’il n’a pas 100 mois de 100 jours. A cause de cette anomalie, à partir du 31/12/2012, il faudra attendre 89 ans, soit 2101 avant de pouvoir dater 01/01/01 jusqu’à 12/12/12. Mais de toutes façon les mois ne pourraient pas avoir 100 jours, ou alors il faudrait que les années calendaires durent 8,33333 années actuelles ou qu’il n’y ait que 3,65 mois, mais ce serait aussi idiot, parce qu’on serait obligé d’écrire 99/3,65/12 et 00/00/13, la solution c’est de ralentir la rotation de la terre autour du soleil et la de caler super précise pour qu’elle fasse une rotation en 10000 jours (ça c’est vraiment pas con !). Au nouvel an, tous les compteurs reviendraient à zéro (sauf celui des années), par contre on mourrait presque tous avant 10 ans, juste né, déjà mort !.

MOI, ÇA M’SAOULE D’ATTENDRE 89 ANS !

http://nice.help-plombier.fr