Lettre ouverte à François H…

Je profite de cet espace de communication pour envoyer ce message solennel à François H.

Nous ne donnerons pas ton nom par égard pour ta famille, car nous ne souhaitons pas que la honte s’abatte sur elle.

François, François, ou dois-je dire Président, Président, ou encore ami, ami, mais qu’as tu fait ?

Nous, tes amis, qui avions une confiance absolue en tes valeurs, tu les as trahis en trompant aussi sournoisement Valy, notre amie, notre championne et rédactrice en chef de notre blog.

Tu as fait le pire délit qui puisse exister dans un groupe comme la nôtre, mais nous ne pouvons pas te blâmer, car elle est si belle et si attractive qu’il nous aurait fallu à nous aussi beaucoup de courage pour ne pas essayer de la posséder.

Ô ! François, François, si tu savais tout le mal que tu nous fais !

Ô ! François si je pouvais dans tes bras nus me retrouver.

C’est cette rengaine que nous ressasse toute la journée, Valy, notre championne.
Comment as-tu pu faire une chose pareille, non seulement tu nous as trompés, mais tu lui as surtout volé sa dignité et l’espoir de toute sa vie.

Quand tu es parti sur ton scoot, avec ton casque ridicule que tu affectionnes tant, elle ne pensait pas que l’amour qu’elle te porte en secret serait ainsi bafoué. Elle t’a donné son cœur, sa vie, ses espoirs et toi tu es parti vers d’autres conquêtes.
O cruel souvenir de ta gloire passée œuvre de tant de jours pour un coup effacée !

Notre ami Jean-François C. disait même en parlant de toi : « Ce haut rang n’admet point un homme sans honneur ! ».
Le poste de responsabilités que tu tenais au sein de notre groupe ne souffre pas la perte de confiance, être président nécessite un total investissement personnel, la vie privée ne doit plus être prioritaire et ne jamais entacher cette noble fonction, tu devais te consacrer entièrement à ta tâche. En toi nous avions confiance, tous ces espoirs que tu nous avais donnés en nous promettant la mise en place les nouveaux « update kit », les nouvelles versions, de nouvelles fonctionnalités… mais rien de tout cela, tu es parti sans nous remercier des efforts que nous avons faits pour te permettre de te hisser à ce poste si convoité. Souviens-toi de ton adversaire N.S. qui aujourd’hui ne cherche qu’a prendre ta place. Par cette stupidité, tu lui tends le bâton pour te faire battre. Mais le plus choquant est ton attitude à l’égard de Valy, elle qui t’a porté pendant toute ta campagne, t’a bichonné, t’a assisté au cours des meetings souvent rasoir, t’a présenté les plus grands…

Même si tu revenais
Je crois bien que rien n’y ferait
Notre amitié est morte à jamais
Nous souffririons trop si tu revenais

On peut tromper mille fois mille personnes, non, on peut tromper une fois mille personnes, mais on ne peut pas tromper mille fois mille personnes. Non, on peut tromper une fois mille personnes, mais on ne peut pas tromper mille fois une personne. Non…  (Emile dans la cité de la peur)

Mais cessons cet humour déplacé et reprenons le cours de notre message. Après ce coup en traitre, des questions se posent : si tu es si indifférent à tes amis proches, pourquoi ne nous tromperais-tu pas nous aussi ? Est-ce que tes belles paroles n’étaient qu’un prétexte pour mieux nous endormir ? T’es-tu servi de nous pour accéder à ton rêve ? Qui nous dit que demain tu ne vas pas passer à la concurrence ?

Tes beaux discours auraient pu séduire la France entière, qu’as-tu fait de tes convictions…

À cause de ton infamie, nous avons envisagé l’hospitalisation de Valy tant sa douleur était grande.

Non François ! Nous ne te pardonnerons jamais, nous allons te harceler jusqu’à ce que tu rendes ce que tu as volé à Valy.

Cette Valy qui te supplie, t’implore, et hurle :

« Rend moi ma PlayStation, mon bijou, ma vie, sans elle je ne suis rien, j’erre dans l’inconnu, sans but ni espoir, les compets son finies pour moi si je m’y présente sans mon amour, sans ma vie, sans mon cœur, sans mon esprit, elle est moi, je suis elle, comprenez-moi, je suis Playstation-Girl ».

Pourquoi ce sombre jour es-tu parti, emportant le seul bien de notre amie, qui pour te plaire te l’avait prêtée, avec la version très upgradée, faisant une console merveilleuse, ce qui la rendait vraiment heureuse, avec les  jeux  les plus sensationnels, tous ces scores de rêve presque irréels, fonctionnalités sophistiquées, dextérité très améliorée, et tout, et tout… J’en bave de jalousie…

Notre club s’en remettra, les adhérents se feront une raison, ils n’auront pas les avantages que tu avais promis, les consoles resteront au même niveau qu’avant ton arrivée, mais les compétitions reprendront et Valy sera encore notre championne.

Si tu lis cet appel du 18 Janvier, soit sympa, laisse un message et rends lui sa vie…

Le Club des Playsation’friends Réunis

Les infos ça rend malade…

Les infos

Il est 11h55 et je rentre à la maison après un cours bien arrosé, la prof n’étant pas là, nous avons fait le cours sur les marches d’un immeuble après avoir acheté quelques bières à Inter.

Pour récupérer de cette matinée trop chargée, je me suis allongé ou plutôt avachi dans le canapé du salon où jai regardé ou vu la télé (je ne sais plus). C’était les infos qui tournaient en boucle sur toutes les chaînes, TF1, A2, BFM, LCI, TV5, Itele… et sur toutes, on pouvait s’instruire en voyant , Schumacher avec son casque et sa caméra, Dieudonné M’bala M’bala avec ses quenelles, Sharon avec ses 6 ans de vacances, Valls avec son sourire triomphant, Hollande avec son casque, son scoot et sa comédienne,  Paul Bocuse avec ses douleurs dorsales, le corps d’un jeune retrouvé, la ministre Taubira qui veut repenser (???), un veilleur de nuit avec ses coups de couteaux, le conseil d’état avec sa décision, le pouvoir d’achat avec sa baisse, la cigarette avec son augmentation, le pape et ses bénédictions, Centrafrique et ses taquineries entre nord et sud avec le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et les soldats français pour animer la fête, les attentats suicides en Libye, en Irak…, la guerre en Syrie avec ses morts, Israël avec ses colonies, la LICRA avec sa lutte contre le racisme et l’antisémitisme en France, Arno Klarsfeld et ses félicitations, les députés de droite et de gauche qui disent…

Après quelques minutes de ce déballage, malheureusement récurent, je me suis fortement intéressé à je ne sais plus quoi et c’est à ce moment précis que les images des infos se sont accélérées. La télé devenait incompréhensible et inextricable, ce qui a priori ne changeait rien au déroulement habituelle de ce média, mais là, nous entrions dans la Xème dimension.

Le flou et les incohérences avaient envahi mon espace, j’étais pris au piège, je ne contrôlais plus rien, l’info-mania m’avait absorbé, conditionné, peut-être même rendu bête, il y avait Schumacher qui descendait une piste de rochers avec des quenelles dans une main et sa caméra dans l’autre, Valls qui, en serrant des mains, arrêtait le spectacle de Hollande, qui lui même attaquait les rebelles de Centrafrique, Baucuse qui criait à Sharon « comment ça, mes Quenelle ne sont pas casher ! », Caliméro Klarsfeld qui se lamentais et répétait « pourquoi c’est toujours nous ? », Dieudonné qui présentait le corps d’un jeune à madame Taubira en montrant le ciel de son bras droite et en criant « Une victoire pour les principes républicains », Clara Morgan avec ses seins nus qui faisait du cheval sur un homme, le pape qui fumait des cigarette en brandissant un couteau ensanglanté, Valls qui espérait une réponse du conseil des tas de morts jonchant les rues de Quimperlé inondé par la LICRA qui allait en colonies de vacances avec les députés de droites et de gauche, Klarsfeld qui demandait à Clara Morgan « tu la veux, tu la veux ma quenelle ? »… puis tout est devenu encore plus incompréhensible, Schumacher, Valls, Baucuse, les Quenelles, Clara Morgan, Hollande, Dieudonné, la LICRA, Taubira, le pape, Klarsfeld, les députés, Gayet, l’antisémitisme, la Syrie, le Racisme… tout tournait, tournait, tournait de plus en plus vite jusqu’à ce que la voix douce et mélodieuse de ma mère qui venait de rentrer du travaille se fit entendre.

« C’est quoi s’bordel ? » dit-elle avec sensualité, « tu dors encore à midi ! c’est pas nouveau, mais moi ça m’gonfle, tu va éteindre cette télé et filer dans ta chambre réviser tes cours »… »Mais pourquoi ça zappe comme ça ?… Quecequ’il il est con ce môme, il est vautré sur la télécommande »… « c’est quoi ce film avec la nana à poil ? ». « Ho ! maman, calme toi » lançais-je avec difficulté car ma bouche refusait d’exécuter mes ordres, une accumulation pâteuse s’étant malencontreusement accumulée dans tout l’orifice , « Me calmer, t’as qu’ça à dire, c’est moi qui fait tout ici ! et explique moi, c’est quoi c’film porno ? » « J’sais pas moi ! » « Tu sais pas, tu sais pas, c’est pas moi qui l’ai mis ! » « Moi non plus » « C’est le pape peut-être »  » Ho non ! pas encore lui » « Alors, j’attends ! » et à ce moment je vois le lecteur de DVD en marche, j’éjecte et récupère un DVD Microsoft Office et reconnait l’écriture de mon père…  » J’ai la preuve que c’est pas moi !!!!!! »…  Un seul regard au DVD et la tempête se calme, ma mère reste pensive et se glisse dans la cuisine…

Le calme revenu j’éteins la télé, me lève avec peine, titube jusqu’aux WC et vomis.

Maintenant j’en suis convaincu, trop d’infos ça rend malade !

Cloé, un prénom qui plait beaucoup !

Chloé

Est-ce un manque d’imagination de la part des concepteurs des séries télévisées françaises, ou un subtil fil conducteur pour connaisseurs avertis, ou le prénom de leur petite amie, ou tout simplement parce ce Chloé s’adapte parfaitement à ce type de personnage ?

Chloé Varenko, incarnée par Joy Esther, la belle voisine des colocs un peu particuliers, dans la série Nos Chers Voisins diffusée sur TF1 le soir vers 20h40.

Chloé, le bébé d’Emma et de Fabien, que l’on ne voit jamais, mais qui est le sujet permanent de discussion et de dispute des parents qui sont interprétés par Anne-Élisabeth Blateau et David Mora dans Scènes de Ménages diffusé sur M6 le soir à 20h10.

Chloé Pouilloux-Le Kervellec incarnée par Lucie Bourdeu dans la série En Famille diffusée sur M6 vers 20h10, en remplacement de Scènes de Ménages, elle est la sœur d’Antoine Pouilloux-Le Kervellec (un garçon un peu simplet), fille de Marjorie Le Kervellec (femme un peu farfelue, interprétée par Jeanne Savary), petite fille de Brigitte et Jacques Le Kervellec (interprétés par Marie Vincent  et Yves Pignot) et arrière-petite-fille de Fernand (père de Brigitte interprété par Bernard Chéron).

Et alors, tu vas’saouler longtemps avec tes mystères à la C.. ! J’t’en pose, moi des questions ?

Je fume, tu fumes, nous fûmes !

CigarettesPour ceux qui n’auraient pas compris : Nous fûmes = Nous étions = Nous sommes morts.

Je ne suis plus fumeur et je comprends très bien le problème. je sais surtout, dans quelle merde sont ceux qui fument ou qui n’ont pas réussi à arrêter.

Mais l’éternel combat continu entre Antifumeurs et  Fumeurs, avec toujours les mêmes slogans et les mêmes hypocrisies.

Ceux qui sont contre le tabagisme :

  • Disent que ceux qui fument et ne soucient pas des autres qui n’ont que le droit de tousser, et encore, pas trop fort pour ne pas les gêner.
  • Disent que les fumeurs ne prennent pas en compte les méfaits du tabac sur l’organisme et les conséquences sanitaires et économiques qu’ils entrainent.
  • Disent que fumer en publique n’est une marque de liberté.
  • Ne comprennent pas que l’on puisse devenir dépendent de « cette drogue » avec tous les avertissements qui sont donnés.
  • Disent qu’ils ne veulent pas payer pour les soins apportés aux drogués (hospitaliers, désintoxication, cancers…) et ne veulent pas, leurs enfants et eux, subir le tabagisme passif.
  • Disent que leur liberté est de respirer sans les nuisances apportées par les fumeurs.
  • Disent qu’il y a une loi et qu’il faut la respecter.
  • Disent que les fumeurs n’avaient qu’à pas commencer à fumer, car ils n’auraient pas de problèmes maintenant.

Ceux qui fument :

  • Ne comprennent pas ceux qui ne tolèrent pas les fumeurs quand la nuisance ne les atteint pas.
  • Disent que l’interdiction de fumer est une atteinte à leur liberté (J.M.Bigard par exemple).
  • Disent qu’ils ont le droit de se détruire s’ils en on envie.
  • Disent qu’ils n’ont pas de problèmes pour arrêter, mais que pour l’instant, ils n’ont pas envie.
  • Disent que c’est dégueulasse d’augmenter les taxes sur le tabac et que c’est toujours les mêmes qui payent.
  • Disent que les tests ne prouvent rien sur le tabagisme passif.

Quand on regarde cette situation avec les deux avis encrés en soi, prendre parti est très difficile à faire.

Nous les fumeurs, nous sommes (ou avons été) des sales cons, mais il faut dire que même si nous le savons et que nous souhaitons nous débarrasser de ce besoin impérieux de notre dose horaire ou journalière de nicotine,  lutter contre cette addiction est un travail presque insurmontable. Nous sommes des malades au même titre que les drogués. Nous sommes des  à-croc et sommes les proies préférentielles pour toutes sortes de maladies (pulmonaires, dentaires, digestives, nerveuses…). En plus, certains réclament la liberté de fumer où bon leur semble, même si d’autres personnes qui n’ont rien demandé profitent des fumées.

Nous les non-fumeurs, nous sommes un peu moins cons, car nous prenons moins de risques et économisons en n’achetant pas de cigarettes et surtout, nous ne gênons pas les autres par ce type de nuisance (peut-être par d’autres nuisances, mais cela n’est pas le sujet).

Nous ne méditons pas assez, il me semble, sur la règle essentielle de la vie en société (RF) : « La liberté des uns commence où finit celle des autres »

En terme clair :

Tu m’saoule Mec, et si t’arrêtes pas de fumer en ma présence (connard), je vais t’faire péter une boule puante sous l’pif, là, tu comprendras peut-être ce qu’est la liberté !

Mais Sam, ce n’est pas bien de dire ça, te rends tu compte que c’est la loi du Talion « Œil pour œil, dent pour dent », même si c’est la juste réciprocité de la nuisance, tu dois respecter la loi (RF), tousser sans perturber ton voisinage et te taire pour ne pas perturber l’ordre public !

PSG : trop chers supporters !

Manif

Quel vent de folie a encore soufflé sur le sport ?

Une victoire devrait apporter de la joie, une grande satisfaction et l’occasion de faire la fête. Mais aujourd’hui, les supporters du PSG sont privés de ce plaisir et la majorité des Français est inquiète. Ils ont été trahis par un groupe qu’il est difficile d’appeler supporters, tant leurs agissements sont à l’opposé de l’esprit du supporter.

J’ai fait le tour des médias et des forums pour récolter le plus de commentaires et faire un petit condensé des réactions des internautes à ce sujet :

Réactions Politiques :

  • C’est la faute de l’état qui ne sait pas régler le problème des jeunes.
  • Laisser fêter une équipe financée par les Qataris de façon indécente et accepter que la fête se déroule en plein Paris était simplement de l’inconscience, sachant qu’une partie des supporters du PSG ne sont pas des calmes. Tout ça pour ne pas contrarier le Qatar, qui voulait la Tour Eiffel en fond.
  • Oui, mais, que serait-il passé si cette fête avait été annulée par les autorités ? …….
  • Il est plus facile de mettre des radars sur les routes que d’affronter la racaille…
  • La France est malade de ses racailles ! (en réponse à Valls)

Les « droites » disent :

  • Valls laisse faire pour le sport, mais matraque facilement pour les manifs contre le gouvernement !
  • Valls doit démissionner et Delanoé se taire au lieu de parler de « désagréments ».
  • La justice TAUBIRA méprise les victimes et excuse les coupables.
  • Si cette situation s’était passée à l’époque de Guéant, Valls n’aurait pas hésité à dénoncer l’incompétence et réclamer sa démission.
  • Stop à l’immigration des étrangers dangereux sur notre sol de France….
  • Les jeunes n’ont plus de soucis à se faire, les emplois d’avenir arrivent, gardez courage les jeunes! Vous ne serez plus obligés de piller les boutiques, les bus, flamber les voitures (humour).

Les « gauches » disent :

  • Comme le sport est pratiqué aussi bien par des gens de droite que de gauche, ni le maire de Paris ni le gouvernement n’a de responsabilité dans cette affaire.
  • L’échec des prédécesseurs pour intégrer les banlieues a engendré un chômage approchant les 50% chez les jeunes et provoque ce type de réaction.
  • Valls : « Le PSG est encore malade de ses supporters ! »
  • Ne jetez pas la pierre à la France socialiste. Les émeutes urbaines furent un fait coutumier sous la droite.

Réactions Economiques :

  • Ils se révoltent contre l’étalage de la richesse fait par les commerces qui bordent l’avenue.
  • Et si les Qataris quittaient la France pour investir sur des projets moins dangereux ailleurs, ce serait la fin du PSG.

Réactions sur les Médias :

  • Rectificatif Mrs les journalistes,  il n’y a pas eu « 30 blessés lors d’affrontements entre les supporters du PSG et les forces de l’ordre », il y a eu « 30 blessés à cause de casseurs contre la police ».

Réactions sur les Joueurs :

  • En cette période de crise, on devrait être discret sur les sommes engagées dans le foot et gagnées par les joueurs.
  • Ce n’est pas l’équipe du PSG qui a gagné la coupe de France ? C’est le QATAR qui l’a gagnée !

Réactions sur la Police :

  • SYNERGIE-OFFICIERS ne se fait aucune illusion sur les sanctions pénales qui seront infligées aux rares interpellés.
  • Les Syndicats de police disent toujours la rengaine : « Nous n’avons pas assez d’effectifs pour faire face à ce genre de situation ».

Réactions sur le Foot :

  • Le foot, est un sport où il n’y a plus de respect des règles, des arbitres, des valeurs fondamentales et culturelles de la France.
  • Quand on refuse aux supporters d’entrer dans les stades, voilà ce qui se passe.
  • Réactions sur les casseurs :
  • C’est normal, ce sont des gens qui sont à bout, ils sont au chômage, pour la plupart, avec une perspective d’avenir très sombre, c’est leur façon de crier leur désespoir à la société, de faire voir qu’ils sont là pour que l’état prenne en compte leur détresse.
  • C’est la conséquence du désœuvrement des populations des proches banlieues et l’état d’esprit des « jeunes ».
  • Ils ont cassé parce qu’ils avaient  gagné, s’ils avaient perdu, ils auraient encore plus cassé.
  • Ils ne font pas du sport, mais de la baston.
  • De toute façon, quelle que soit la manif, ce sont toujours les mêmes.
  • Mais le problème des banlieues n’est pas réglé. Ils ont la haine…
  • Ce n’étaient pas des supporters, car ils avaient préparé leur fête avec des barres de fer…
  • Les ULTRAS disent : « NE LÂCHER RIEN, LE COMBAT CONTINU, PARTOUT, TOUJOURS…. »

Certaines de ces réactions sont vraiment soûlantes !

Systématiquement, on retrouve les mêmes commentaires, à croire qu’ils sont « copiés collés »

  • C’est la faute de la droite, c’est la faute de la gauche, affirmation faite pas la gauche quand c’est la droite qui est au pouvoir et par la droite quand c’est la gauche qui est au pouvoir. Mieux encore ! Ce n’est pas ma faute c’est l’autre qui l’a faite ou celui d’avant !
  • C’est la faute du gouvernement (gauche ou droite) qui ne sait pas régler le problème des banlieues, des manifs, du chômage, de l’emploi, des jeunes, des impôts, de l’éducation, de la Police, etc (la liste est sans fin).
  • J’ai bien aimé le commentaire sur les  émeutes, la droite a eu elle aussi ses bastons. Heureusement, on n’est pas remonté au Front Populaire ni à Mai 68 où l’ami Dany le Rouge (Daniel Cohn-Bendit) avait bien excité le gouvernement et les CRS.
  • Ce n’est pas la faute des casseurs, ils sont dans des situations difficiles. Oui, c’est incontestable pour un certain nombre, mais ce n’est pas une raison pour détruire les biens d’autrui (en France c’est un délit). Et puis tous ceux qui sont dans des situations difficiles ne se comportent pas ainsi !
  • Les dirigeants responsables doivent démissionner ! Pourquoi pas, mais si tous les dirigeants qui font des erreurs ou sont incompétents ou que d’autres estiment incompétents devaient démissionner, ils n’y auraient plus de dirigeants et surtout, personne ne voudrait plus être dirigeant (ne tuons pas le pilote de l’avion si nous ne savons pas piloter ! Mais, je suis stupide ! En France, tout le monde sait piloter, j’oubliais qu’il y a plus de 60 millions de présidents de la République, autant que d’entraineurs et de sélectionneurs pour l’équipe de France de Foot. Nous connaissons tous des Grands Yaka, Yfocon, Yzavéka, yzorédu, yzonpafait, Yavéka , faléquidmande, Moijlavédi, Moijoréfé, Moijlesavé, Moi Moi…  »)
  • C’est la faute des Qataris avec leurs milliards. Peut-être, mais les magasins, les mobiliers urbains, les moyens de transport, les touristes… N’ont rien à voir avec les Qataris et c’est bien les casseurs qui sont responsables de leurs actes (volontaires et prémédités). On ne peut pas régler les problèmes par la violence !
  • Les footballeurs gagnent des sommes indécentes. Oui, mais, il ne le vole pas cet argent, ON leur donne, et ce ON a des revenus encore plus indécents. Ce ON est financé par le business médiatique qui lui même perçoit des abonnements ou redevances de NOUS, les spectateurs, téléspectateurs ou supporters qui acceptent cette vente forcée (ou presque).
  • La police ne fait rien, elle préfère les actions faciles radars, contrôle… Peut-être, mais « nous n’avons pas assez d’effectifs pour tout faire » (syndicat). Bof ! Que dire de plus !

L’attitude des casseurs et la réaction de quelques d’internautes me saoule copieusement… !!!!

Ces « Voix Off » qui nous intriguent !

12 coupsComme beaucoup de téléspectateurs, je suis frustré de ne pas voir les « Voix Off ». Mais cette situation est tout à fait normale puisqu’il s’agit de « Voix Off » (donc hors caméra, Oh ! Wouaf ! Wouaf ! Y savait pas le C…).

Ceci n’empêche pas que la recherche de l’image m’obsède, j’ai donc fait des recherches et suis arrivé à trouver le visage de mes « Voix Off » préférées.

« Zette » des 12 Coups de Midi animés par Jean-Luc Reichmann. Il y a très peu d’images la concernant sur le net, seulement deux, à croire qu’elle se cache ou qu’ON la cache. Zette est Isabelle Benhadj depuis le 1 janvier 2011 en remplacement d’Eulalie.

Zette

« La Voix » de Secret Story beaucoup plus facile à trouver, car il s’agit de Dominique Duforest depuis 2007.

La voix

La voix de la narratrice de Grey’s Anatomy est la doubleuse française de Meredith Grey, Céline Mauge.

Grey

Franchement, moi, ya deux attitudes qui m’saoulent, c’est les Voix Off qui ne montrent pas leur visage et les gens qui veulent absolument connaitre les visages des Voix Off.
Bon, là, c’est pour rendre service, c’est tout !

La révélation sur Frigide Barjot !

Frigide 2Il y a quelque temps, Frigide Barjot perdait l’équilibre avec beaucoup d’élégance et de grâce devant les caméras de M6. Devant tant de légèreté, certaines mauvaises langues se sont permis de dire « Elle s’est écrasée comme une grosse merde ! », mais cette situation inattendue nous pousse à nous poser la question essentielle…

Fais moi l’amour avec deux doigts, avec trois ça rentre pas !

Les Samsouliens ont bien longtemps planché sur ce texte énigmatique sans avoir de réponse, c’était sans compter sur une découverte importante et miraculeuse qui est venue bouleverser toutes les hypothèses émises à ce jour.

En quelques lignes, rappelons qui est Frigide Barjot.

Frigide Barjot (calembour sur « Brigitte Bardot ») de son vrai nom Virginie Tellenne, née Virginie Merle le 25 septembre 1962 à Boulogne-Billancourt, est une humoriste et chroniqueuse mondaine française, également militante, connue pour ses engagements politiques et religieux.

Frigide Barjot est l’épouse de Basile de Koch (calembour sur « bacille de Koch »), de son vrai nom Bruno Tellenne. C’est un écrivain, humoriste, chroniqueur et frère de Karl Zéro.

Elle est donc belle-sœur du journaliste Karl Zéro.

C’est une personnalité mondaine, elle fréquente depuis sa jeunesse avec assiduité divers lieux de la nuit parisienne, en particulier des cabarets gays.

Elle a rédigé des discours de l’ancien ministre de l’Intérieur Charles Pasqua.

Son père, Jacques Merle, directeur administratif de la clinique qu’il possédait est un proche de Jean-Marie Le Pen qu’il reçoit dans son château de Rillieux-la-Pape, à Lyon.

Elle coorganise avec C.Boutin et d’autres assos, des manifestations d’opposition au projet de loi de mariage pour tous, à l’adoption pour les couples de mêmes sexes en France, à la procréation médicalement assistée pour les couples de même sexe et pour la gestation pour autrui.

C’est une catho branchée qui se proclame « attachée de presse de Jésus » car réellement catholique très fervente (elle le dit). Une catho branchée ou à brancher ?

Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages.

(Textes pompés sur wikipedia)

Mais tout cela n’est rien à côté de la question essentielle que l’on doit se poser :

Frigide porte t-elle une culotte ?

Frigide 1
Et bien NON ! Ces révélations sont faites par le laboratoire spécialisé de Sam Soule. Ce laboratoire (ou plus exactement ce modeste génial labo) est très souvent sollicité par les services secrets pour élucider des affaires complexes et impossibles à résoudre sans lui.

Vous pouvez constater que le travail de l’image a été réalisé sans truquage, avec des moyens hyper sophistiqués, dignes des Experts du monde entier et d’ailleurs que dire !

Frigide 2 pas de culotteAvant : on ne sait pas vraiment (le doute m’habite…)

Après : aucune contestation n’est possible, Frigide ne porte pas de culotte.

1ère conclusion : Toute fervente catho, opposante au mariage pour tous, ne porte pas de culotte (même C.Boutin, t’en es certain ? ça m’étonnerais quand même !).

2ème conclusion : A partir des éléments en notre possession, nous avons pratiqué une analyse sérieuse. Cette analyse qui a été poussée très profondément dans les recoins les plus obscures, nous apporte des preuves indiscutables et une vérité insoutenable. A notre grande surprise, nous avons mis en évidence que : deux doigts, ça passe, mais trois ça ne rentrent pas, ce qui démontre bien que le texte de la chanson est autobiographique.

Sacrée Frigide ! Tu m’saoule !

La discrimination, c’est quoi ?

DiscriminationSe faire arrêter dans la rue par la police parce qu’on a une sale gueule, ou qu’on est noir, ou arabe,  ou homosexuel, ou… c’est de la discrimination.
Ne pas se faire embaucher par un patron parce qu’on est une femme, ou qu’on a une sale gueule, ou qu’on est noir, ou arabe,  ou homosexuel, ou… c’est de la discrimination.
Ne pas pouvoir entrer en boîte parce qu’on a une sale gueule, ou qu’on est noir, ou arabe,  ou homosexuel, ou… c’est de la discrimination.
Ne pas pouvoir obtenir un logement parce qu’on a une sale gueule, ou qu’on est noir, ou arabe,  ou homosexuel, ou qu’on est chômeur… c’est de la discrimination.
Se faire licencier parce qu’on est une femme, ou parce qu’on a une sale gueule, ou qu’on est noir, ou arabe, ou homosexuel… c’est de la discrimination.

Mais alors, se faire repousser par les filles parce qu’on a une salle gueule, ou qu’on est noir, ou arabe, ou qu’on est chômeur… c’est pas de la discrimination ?
Mais non, c’est la liberté de choisir ! Et on n’a pas le droit de porter plainte ?
Mais alors, pourquoi dans les autres cas c’est de la discrimination et pas dans ce cas ?

C’est pas juste, pourquoi c’est toujours les beaux mecs et les plus riches qui se font des belles gonzesses ?
Pourquoi c’est toujours les moches qui s’tappent les cageots ? C’est pas d’la discrimination ça !

Ça me saoule, moi aussi j’veux m’taper une belle !
Ça, au moins, c’serait pas d’la discrimination !

Le mur des « lament..ables »

Mur ConAprès l’indignation suscitée par la diffusion sur le site Atlantico d’un mur d’images intitulé « le mur des cons » filmé dans les locaux du syndicat de la magistrature (SM, classé à gauche), l’affaire rebondit avec la « découverte » du présumé auteur de cette vidéo. Il ne s’agirait pas d’un magistrat non syndiqué, comme l’avait sous-entendu le site Atlantico, mais d’un journaliste de France 3 en tournage dans ce syndicat. Ce journaliste, Clément Weill-Raynal, fait actuellement l’objet d’une enquête interne à France 3, car la déontologie du journalisme n’a pas été respectée puisqu’il a utilisé des images volées à des fins que nous ignorons à ce jour et si c’est le cas il doit être puni (demandé par la profession)! Pour certains il s’agirait d’une manipulation pour discréditer les magistrats (Sarkozy dans l’affaire Bettencourt).
C’est revirements de situation « médiatiques » sont vraiment saoulant, maintenant, on ne parle presque plus du manque de respect des magistrats, à l’origine de l’orage, mais on vient de trouver un responsable. Ho ! Le vilain, il a diffusé des images volées, il doit être puni ! Mais, Monsieur, comme la plupart de ses confrères il me semble ! Que font les médias actuellement si ce n’est cette pratique contraire à la déontologie professionnelle, on diffuse les comptes en Suisse de certaines personnes, les relations diverses d’autres, on accuse sans procès, on ne se gène pas pour discréditer, pour…

Stop à l’hypocrisie messieurs les professionnels de l’information !

Une chose est certaine, c’est que ce sont des magistrats appartenant à un syndicat qui se sont permis de juger des citoyens sans autre forme de procès. Que ces citoyens soient des C…, pourquoi pas, mais ce n’est pas à des magistrats qui devraient avoir une « déontologie » professionnelle, d’afficher leur opinion sur ces personnes, dévoilant ainsi, leur évidente appartenance politique.
Il y a bien longtemps que nous ne nous posons plus de question sur le respect de la déontologie des journalistes et professionnels de l’information ! Mais nous devons nous poser des questions au sujet de ces magistrats en ce qui concerne leur intégrité qui devait être la vertu essentielle de ces personnes naturellement justes, honnêtes et irréprochables. Que penser de l’équité qui est un sentiment de justice fondée sur la reconnaissance des droits de chacun.

Les médias et les professionnels de la justice me saoulent !
Moi, je n’aimerais pas me trouver face à un juge qui a de telles idées. Attention les « Droitiers », les « Gauchers », les « Noirs », les « Blancs », les « Arabes », les « Juifs », les « Moches », les « Homosexuels »… vous pouvez tomber face à un magistrat « anti-vous », tous, nous sommes concernés, car nous sommes tous des cons pour d’autres cons. Pouvons-nous encore avoir confiance en la justice rendue ou instruite par un magistrat (seul) ? Souvenons-nous d’affaires, jugées à priori, qui rappellent ce type de comportement : « Affaire d’Outreau », « Affaire Patrick Dils », « Affaire Dreyfus »…

A bas les : « Moi j’sais tout, j’suis l’meilleur » ! Pov C…

Les voyants et le téléphone !

VoyanceLa blague la plus nulle : « Si tu téléphones à une voyante et qu’elle ne décroche pas avant que ça sonne, raccroche ».

J’t’explique pourquoi c’est nul :
Si elle est vraiment voyante, elle va savoir que tu vas l’appeler alors elle va décrocher avant que ça sonne (c’est ce qu’elle devrait faire dans la blague) donc, pour toi ce sera toujours occupé, donc tu ne l’auras jamais et pourtant elle est bonne (la voyante).
Par contre si tu l’as, c’est une voyante qui a réfléchi, elle sait que tu va l’appeler, mais elle sait aussi que si elle décroche avant la sonnerie, elle n’aura jamais de clients, donc elle ne décroche pas et se tient devant son combiné et sait à quel moment ça va sonner et là elle décroche, mais toi tu penses qu’elle est nulle et tu raccroches parce que, toi t’es pas voyant et tu sais pas. Ou alors………., c’est pas elle qui décroche !!!!!!

MOI CA M’SAOULE, parc’que, non seulement c’est nul, mais en même temps, ça montre que le métier de voyant est vraiment compliqué (les povs !).